Un mois après le festival du jeu de Valence

Sur stand Petit Dreamer le dessin animé de l'Agence Dreamer à tourné en boucle tout le week-end du festival du jeu pour permettre au enfant de connaitre l'histoire du trésor caché de LucindaLe bilan du festival est plutôt positif ! Près de 8000 visiteurs ont été accueillis le week-end d’avril et environ 140 enfants ont participé aux 9 chasses au trésor organisées durant ce week-end !

C’est peu, et à la fois beaucoup pour une seule animatrice et certains groupes étaient composés parfois de plus de 20 enfants (quand on sait que la base de jeu imprimée pour le festival était pour 8 enfants à chaque départ…). Pour le prochain festival (dans 2 ans), je songe faire une édition spéciale qui permettra d’accueillir un plus grand nombre d’enfants.
Les petits aventuriers des chasses au trésor ont mis pas mal d’ambiance dans le parc des expositions, il a même été évoqué : « des essaims d’enfants dynamiques à la recherche d’indices »…

Petit-Dreamer-au-Festival-du-jeu-animation-de-chasse-au-tresor

Les tee-shirts et vestes que je portais ont eu beaucoup de succès, certaines personnes veulent déjà m’en commander… Ce n’est malheureusement pas encore dans mes projets.

Enfin, beaucoup d’enfants ont apprécié le dessin animé, réalisé par mes soins avec l’aide de Lozère Media. N’ayant aucune connaissance du monde de l’animation, ce projet a été un vrai défit à relever ! Je vous invite à le regarder et à me donner votre avis.

J’en profite pour remercier toutes les personnes qui ont joué le jeu en cachant des indices sur leur stand, et plus particulièrement Yves Vaquer (Coordinateur du Festival du jeu) pour tous les conseils qu’il m’a apportés durant ce week-end, à Sébastien Monteils (responsable de la diagonale du fou) sans qui je n’aurais pas pu participer à cette aventure, à Carine L. G. pour avoir prêté sa voix à la maman du dessin animé, à Guillaume Fargier pour la composition musicale, mais aussi à Manu et Magalie qui m’ont aidée à animer le stand Petit Dreamer.

Publié dans Blog | Permalien.

2 commentaires à "Un mois après le festival du jeu de Valence"